SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Courses en solitaire à la voile

Quels solitaires ont parcouru le plus de milles avant le départ du Vendée Globe ?

mardi 6 octobre 2020Christophe Guigueno

Le 8 novembre 2020 sera donné le départ de la 9e édition du Vendée Globe, la course autour du monde en solitaire à la voile et sans escale. C’est la course en solo que tout skipper pro souhaite accrocher à son palmarès et ajouter ses 21600 milles nautiques à son sillage, trace pleine d’écume de son expérience au grand large. Et d’ailleurs, quels concurrent(e)s du Vendée Globe ont marqué le plus long sillage en course ? Et au cumul de toutes les courses du mini au maxi-trimaran ?

Des skippers de courses au large en solitaire, on ne retient en général que le palmarès. Mais dans ces CV impressionnants, une donnée est intéressante : celle du plus grand nombre de milles parcourus en course (terminée). J’ai donc tenté de faire les comptes à partir des distances plus ou moins officielles des grandes courses au large en solitaire. J’ai retenu les courses terminées par près de 200 hommes et femmes. Puis j’ai ajouté les milles de chaque course, de la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire à Around Alone en passant par la Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat ou la Transat Anglaise. Je n’ai pas compté les « petites » courses en solitaire des circuits Mini 650 Mini 650 #mini650 et Figaro-Bénéteau. Il faudrait les ajouter… à condition de disposer des tous les classements et longueurs de parcours. Je n’ai pas comptabilisé les records en solitaire, ces « classements » tenant compte seulement des courses terminées. Un autre tableur sera donc à réaliser avec les records et tentatives réalisés par les Monnet, de Kersauson, Coville, Joyon, Gabart et autres VDH…

Vendée Globe : Qui en a terminé le plus ?

Six skippers ont terminé 3 Vendée Globe. Il s’agit d’Armel Le Cléac’h, Jean-Pierre-Dick, Mike Golding, Dominic Wavre, Jean Le Cam et Arnaud Boissières. Ces deux derniers sont d’ailleurs inscrits à l’édition 2020. S’ils terminent, ils deviendraient les deux marins les plus « expérimentés » de la course autour du monde. Chez les femmes, aucune d’entre elles n’a terminé deux éditions. Cela pourrait changer si Sam Davies rentre en course début 2021 aux Sables d’Olonne.

Vendée Globe 2020 : qui a le plus de milles au compteur ?

Pour se qualifier afin de prendre le départ du 9e Vendée Globe, les skippers ont dû cumuler des courses au large, un parcours de qualification ou faire construire un bateau neuf… Toutes et tous ne partiront pas des Sables avec le même sillage derrière eux. Sans surprise, les deux experts au départ sont Arnaud Boissières et Jean Le Cam. Ce ne seront pas deux favoris mais ils restent deux grands animateurs de la course de part leur expérience multiple au grand large et leur personnalité.

Surprise, le 3e skipper qui a le plus de milles en solitaire en course au compteur est japonais. Kojiro Shiraishi qui s’élancera de Vendée à la barre d’un monocoque tout neuf tiré des moules du Charal de Jérémie Béyou cumule son expérience acquise sur Around Alone et la Velux 5 Oceans Velux 5 Oceans #Velux5Oceans , les tours du monde en solitaire avec escales. Il devance ainsi, et de peu, Jérémie Béyou et Alex Thomson.

La femme la plus expérimentée du plateau est Samantha Davis. Proche des 50.000 milles achevés en course dans son CV, elle n’a rien à envier aux autres favoris pour la victoire finale avec qui elle partage la carte de membre de la short-list des possibles vainqueurs. Les autres femmes au départ présentent aussi des CV impressionnants comme Isabelle Joschke qui approche des 30.000 milles grâce à ses participations aux circuits Mini et Figaro-Bénéteau. Mirranda Merron, transfuge du Class40 Class40 #Class40 , approche quant à elle des 20.000 milles en course. Clarisse Crémer, qui peut apparaître comme inexpérimentée, ne cumule pas loin de 10.000 milles en solo grace à ses participations à des courses en Mini, Figaro-Bénéteau et Imoca Imoca #IMOCA .

Nombre de milles terminés lors de grandes courses des skippers du Vendée Globe

  • Boissières Arnaud : 92900
  • Le Cam Jean  : 90800
  • Shiraishi Kojiro (JPN)  : 60600
  • Béyou Jérémie : 58660
  • Thomson Alex (GBR) : 53100
  • Davis Samantha (GBR) : 49150
  • Attanasio Romain : 45850
  • Amédée Fabrice : 45600
  • Tripon Armel : 34400
  • Bestaven Yannick : 33300
  • Burton Louis : 32000
  • Roura Alan (Sui) : 29850
  • Joschke Isabelle (GER) : 28650
  • Troussel Nicolas : 25500
  • Destremau Sébastien : 25100
  • Pedote Giancarlo : 23800
  • Dalin Charly : 21800
  • Costa Didac (ESP) : 21600
  • Merron Miranda (IRL) : 18900
  • Le Diraison Stéphane : 18150
  • Ruyant Thomas : 17800
  • Seguin Damien : 14750
  • Huusela Ari (FIN) : 13000
  • Hermannn Boris (GER) : 11900
  • Simon Sébastien : 10600
  • Cousin Manuel : 9850
  • Giraud Clément : 9800
  • Crémer Clarisse : 9300
  • Sorel Maxime : 9100
  • Barrier Alexia : 7200
  • Dutreux Benjamin  : 6000
  • Escoffier Kévin : 3600
  • Hare Pip (GBR) : 2000

Tours du monde en solitaire : Jeantot et VDH rois des circum-navigateurs

Il n’y a pas que le Vendée Globe pour courir en solo autour du monde. En comptabilisant les participations à la course vendéenne créée par Philippe Jeantot, aux Golden Globe et au BOC Challenge / Around Alone / Velux 5 Oceans Velux 5 Oceans #Velux5Oceans , le maître du grand large est… Philippe Jeantot lui-même. Le skipper des monocoques aux couleurs du Crédit Agricole cumule plus 100.000 milles ! Impressionnant. Seul Jean-Luc Van Den Heede rivalise à quelques milles prêts. Mais si on comptait ses records autour du monde, VDH serait sans doute le roi du solitaire en monocoque.

Pour la troisième place de ce classements des tours du monde terminés, l’Américain Brad Van Liew, skipper de 50 pieds, passe les 80.000 milles devant les Français Auguin, Gautier et Thiercelin… Les premières femmes sont Isabelle Autissier et Emma Richards qui ont terminé un tour du monde avec escale, plus long qu’un Vendée Globe.

  • Jeantot Philippe : 102600
  • Van Den Heede Jean-Luc : 100200
  • Van Liew Brad (USA) : 81000
  • Auguin Christophe : 75600
  • Gautier Alain : 70200
  • Thiercelin Marc : 70200
  • Boissières Arnaud : 64800
  • Dick Jean-Pierre : 64800
  • Golding Mike (GBR) : 64800
  • Le Cam Jean : 64800
  • Le Cléac’h Armel : 64800
  • Wavre Dominique (SUI) : 64800

Femmes

  • Richards Emma (GBR) : 27000
  • Autissier Isabelle : 27000
  • Caffari Dee (GBR) : 21600
  • Chabaud Catherine : 21600
  • Davis Samantha (GBR) : 21600
  • Leibovici Karen : 21600
  • Liardet Anne : 21600
  • MacArthur Ellen (GBR) : 21600

Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire  : un Marseillais devant les Bretons

Annuelle depuis 1970, la Course de l’Aurore devenue Solitaire du Figaro est la pépinière de la course au large à la française. Donc en solitaire. Tous les ans, les Bretons, les autres et de plus en plus d’étrangers viennent cumuler entre 1500 et 1700 milles de régate au couteau en 3 ou 4 étapes. Moins de 2000 milles de course, soit une demi transat en solitaire à chaque participation et on comprend ainsi comment les Eliès, Desjoyeaux, Poupon ou Le Cléac’h se sont forgé une expérience applicable ensuite sur tout bateau mené en solo et sur le Vendée Globe en particulier.

Mais si la Solitaire est la course favorite des Bretons et des Normands, le plus expérimenté est Marseillais ! Jean-Paul Mouren s’est engagé sur 28 éditions et a bouclé plus de 100 étapes. Il cumule ainsi 40.000 milles et devance les Bretons Morvan, Eliès, Drouglazet et Béyou. La skipper la plus expérimentée sur ce circuit est Jeanne Grégoire, désormais coach au centre d’entraînement de Port-La-Forêt qui a formé tant des « Bretons de Panurge » comme les avait baptisés Jean-Paul avec ironie et admiration envers ses camarades tout aussi accrocs au solo.

  • Mouren-Jean-Paul : 39900
  • Morvan Gildas : 34215
  • Eliès Yann : 29940
  • Drouglazet Eric : 28500
  • Béyou Jérémie : 26960
  • Chabagny Thierry  : 26915
  • Gautier Alain : 24860
  • Loison Alexis : 24165
  • Tabarly Erwan : 23155
  • Le Cam Jean  : 22500
  • Pellecuer Laurent  : 21000
  • Poupon Philippe : 21000
  • Desjoyeaux Michel : 20100
  • de Broc Bertrand : 19500
  • Le Cléac’h Armel : 18650
  • Duthil Fred : 18580
  • Hardy Adrien : 17940
  • Macaire Xavier : 16665
  • Mahé Gildas : 16310
  • Douguet Corentin : 16085
  • Marchand Anthony : 15075
  • Grégoire Jeanne : 14930

Toutes courses au large en solitaire cumulées : Gautier et VDH au sommet

Les cumuls de milles nautiques sur un tableur peuvent sembler trop terre à terre pour une discipline de sport - aventure Aventure comme la course au large en solitaire. Prendre des distances orthodromiques plus ou moins officielles (quand on les trouve) pour additionner ces parcours diminue la précision des ces « calculs » mais la poésie de la voile reste avec un nombre identique de milles parcourus dans le CV course au large des deux grands marins qui dominent le classement. Cela tombe bien, il n’y a pas à les départager. Alain Gautier et Jean-Luc Van den Heede sont donc les deux skippers au plus grand nombre de milles terminés en course en solo. Il passent allègrement les 100.000 milles ! Gautier et VDH devancent de 5.000 milles Philippe Jeantot. Ces trois-là ont bien marqué de leur sillage l’histoire Histoire #histoire de la course au large à la française.

Derrière ce trio d’ « anciens », des skippers toujours en activité professionnelle approchent des 100.000 milles disputés en course. Au premier rang d’entre eux, on retrouve Armel Le Cléac’h. Le skipper Banque Populaire présente à seulement 43 ans un sillage long comme… 4 tours du monde ! Arnaud Boissières, Jean Le Cam, les deux multi-récidivistes du Vendée Globe, le talonnent devant Marc Thiercelin et le « professeur » Michel Desjoyeaux. Le premier non français est Brad Van Liew. L’Américain est bord à bord avec le Suisse Dominique Wavre et l’Anglais Mike Golding.

Du côté des femmes skippers, Samantha Davies figure parmi les 40 navigateurs les plus expérimentés avec près de 50.000 milles en solo en course. Les Anglaises devancent les Françaises puisque c’est Ellen MacArthur qui la suit avec plus de 35.000 milles en course. La première navigatrice française est Anne Liardet. La Brestoise qui prépare son retour à la course au large et compte participer à la prochaine Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat devance de peu Catherine Chabaud, Isabelle Autissier et Jeanne Grégoire.

Skippers (hommes et femmes) à plus de 50.000 milles

  • Gautier Alain : 107700
  • Van Den Heede Jean-Luc : 107700
  • Jeantot Philippe : 102600
  • Le Cléac’h Armel : 99450
  • Boissières Arnaud : 92900
  • Le Cam Jean : 90800
  • Thiercelin Marc : 87300
  • Desjoyeaux Michel : 83600
  • Auguin Christophe : 83100
  • Dick Jean-Pierre : 82500
  • Van Liew Brad (USA) : 81000
  • Wavre Dominique (SUI) : 79900
  • Golding Mike (GBR) : 77300
  • Eliès Yann : 69300
  • Stamm Bernard (SUI) : 67200
  • Riou Vincent : 66900
  • Soldini Giovanni (ITA) : 65200
  • Knox-Johnston Robin (GBR) : 64000
  • Guillemot Marc : 61300
  • Shiraishi Kojiro (JPN) : 60600
  • Parlier Yves : 59300
  • Morvan Gildas : 58900
  • Peyron Loïck : 58700
  • Poupon Philippe : 58700
  • Béyou Jérémie : 58660
  • Hatfield Derek (CAN) : 58200
  • Bianchetti Simone (ITA) : 57600
  • Seeten Joe : 57000
  • L’amadou Titouan : 54900
  • Bernardin Guy : 54000
  • Plant Mike (USA) : 54000
  • Thomson Alex (GBR) : 53100
  • Dinelli Raphael : 51200
  • Wilson Rich (USA) : 50200
  • Davis Samantha (GBR) : 49150
  • Jourdain Rolland : 48400
  • Coville Thomas : 48200
  • De Broc Bertrand : 48100
  • Attanasio Romain : 45850
  • Gabart François : 45800
  • Amédéo Fabrice : 45600
  • Josse Sébastien : 44800
  • Fa Nandor : 43200
  • Tabarly Erwan : 40700

Skippers femmes à plus de 10.000 milles (ou presque)

  • Davis Samantha (GBR) : 49150
  • MacArthur Ellen (GBR) : 35400
  • Liardet Anne : 34900
  • Chabaud Catherine : 34200
  • Autissier Isabelle : 34000
  • Grégoire Jeanne : 33150
  • Joschke Isabelle (FRA-GER) : 28650
  • Richards Emma (GBR) : 27000
  • Caffari Dee (GBR) : 24400
  • Leibovici Karen : 24400
  • Arthaud Florence : 19800
  • Merron Miranda (IRL) : 18900
  • Caseneuve Anne : 14000
  • Fauconnier Karine : 10300
  • Crémer Clarisse : 9300

Voilà donc pour un « classement » des milles comptabilisés de façon plus ou moins précises des courses terminées. Je n’ai pas mis de nombre pour ordonner ces listes car il ne s’agit pas d’un ordre du mérite mais de se rendre compte de l’expérience souvent énorme de ces navigateurs et navigatrices dont la prochaine échéance est le 9e Vendée Globe.

Christophe Guigueno


Courses comptabilisées

En Figaro-Bénéteau

  • Solitaire du Figaro de 1970 à 2020
  • Transat Bretagne - Martinique 2007 à 2013
  • Cap Istabul 2008 et 2010
  • Trophée BPE 2005

En Open 50 et 60 (dont IMOCA)

  • Vendée Globe 1989 à 2017
  • Velux 5 Oceans 2006 à 2011
  • Around Alone 1998 à 2002
  • BOC Challenge 1982 à 1995
  • Vendée Arctique 2020
  • Bermude 100 Race 2019
  • Drheam Cup 2018
  • New York - Vendée 2016
  • Transat B2B 2007 à 2015

En Mini 650

  • Les Sables - Les Açores 2006 à 2018
  • Mini-Transat 2013 à 2019
  • Transat 650 2003 à 2011
  • Mini-Transat 1979 à 2001

En classes Open (multicoques et monocoques)

  • Route du Rhum 1978 à 2018
  • Transat Anglaise 1960 à 2016

En taille limitée

  • Golden Globe 1968 et 2018


A la une