SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Cap Istanbul

François Gabart : "C’est le tiercé gagnant"

Vainqueur de la 5e étape à Istanbul, il gagne la course et le championnat

mercredi 13 octobre 2010Redaction SSS [Source RP]

En remportant cette dernière étape de la WOW Cap Istanbul, François Gabart (Skipper Macif 2010) réalise un triple coup gagnant. D’une part il a termine en tête à Istanbul mais, sous réserve d’une validation des résultats par le jury, il remporte l’épreuve et du même coup, devient le nouveau Champion de France de Course au Large en Solitaire.

François Gabart a profité des dernières lueurs du jour pour franchir en grand vainqueur la ligne d’arrivée de cette WOW Cap Istanbul. Privé depuis la veille de communication iridium, s’il se doutait qu’il était en tête de la course, le skipper Macif 2010 ignorait tout des positions de ses principaux adversaires. Ce n’est donc qu’une fois la ligne franchie, qu’il a appris que Gildas Morvan (Cercle Vert) était relégué à près de vingt milles derrière lui. La route du titre de Champion de France de Course au Large en Solitaire s’ouvrait donc à lui.

Passé l’instant de surprise, le vainqueur de la WOW Cap Istanbul pouvait laisser éclater une joie profonde et se libérer des instants de doute générés par les derniers jours de course. Car la victoire de François Gabart, pour limpide qu’elle soit, n’avait rien d’une évidence.

Tout s’est joué devant l’île de Marmara : François, qui avait choisi de se décaler légèrement plus à terre que ses adversaires, a finalement dû prolonger son bord dans l’attente de la bascule du vent au nord-est qu’il attendait. Parvenu à raser la côte, le skipper Macif 2010 a rongé tout d’abord son frein avant de toucher la bascule du vent attendu. Ce qu’il ne pouvait soupçonner, c’est que dans le même temps, le peloton bataillait dans des vents inférieurs à cinq nouds, voire nuls.

Au petit matin, les écarts étaient impressionnants puisque le leader, qui avait rejoint les deux concurrents qui avaient choisi de rester à terre, Isabelle Joschke (Synergie) et Louis-Maurice Tannyères (ST Ericsson, possédait déjà plus de dix milles d’avance sur le groupe resté près de l’île de Marmara. Pour Fabien Del ahaye (Port de Caen Ouistreham) comme Gildas Morvan (Cercle Vert), la course prenait une vilaine tournure.

Dès lors, la dernière manche offrait un double visage. Au nord d’un petit front pluvieux, les concurrents bénéficiaient d’un régime de vent de nord-est d’une dizaine de noeuds. Au sud, la flotte continuait de se débattre dans des calmes blancs. La messe était dite : François Gabart pouvait entamer sa marche triomphale vers l’entrée du Bosphore.

Isabelle Joschke et Louis-Maurice Tannyères recueillaient les fruits de leur confiance dans les modèles météos qui prévoyaient ce type de scénario. Derrière eux, Jean-Pierre Nicol (Bernard Controls), Eric Péron (Skipper Macif 2009) comme Erwan Tabarly (Nacarat) étaient les premiers à s’extirper du piège. Pour Erwan, cette étape d evrait lui permettre de se hisser en position de dauphin de François Gabart.

La dernière marche du podium devrait se jouer entre Gildas Morvan et Fabien Delahaye. A l’arrivée à Bozcaada, Gildas Morvan comme François Gabart convenaient ensemble que certaines étapes valent plus que d’autres par les écarts qu’elles génèrent. François Gabart a démontré là qu’il avait vite compris la leçon de son aîné.

- François Gabart : « Je me doutais d’avoir gagné l’étape, mais ce n’est qu’après que j’apprends que les autres sont loin. On était dans le brouillard toute la journée, il pouvait y avoir du monde dans les deux milles alentour, on ne les aurait pas vus. Ne pas savoir où était les autres ne changeait rien à ma stratégie. C’est le tiercé gagnant : la dernière étape, la WOW Cap Istanbul et le Championnat de France de Course au Large en solitaire. Avec Gildas qui fait une avant dernière étape extraordinaire, je me rends compte que la vraie sagesse c’est de savoir gagner les étapes importantes. J’essaye de tirer les leçons de mes aînés. »

- Info presse www.capistanbul.com/fr/



A la une