SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Rolex Sydney Hobart Yacht Race

Le maxi d’Anthony Bell s’impose à Hobart mais est menacé par une réclamation du comité de course

mercredi 28 décembre 2011Christophe Guigueno

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Ce fut donc le finish le plus serré en 29 ans d’histoire Histoire #histoire de la classique australienne. Au terme de 2 jours 6 heures et 14 minutes de course depuis Sydney, le maxi Investec Loyal fended a battu celui de Bob Oatley, Wild Oats XI, pour l’emporter de 3 minutes et 8 secondes après 628 milles de course.

A 7h30, heure locale, Wild Oats, le tenant du titre, était pourtant repassé en tête. Seulement deux petits milles séparaient les deux prétendants à la victoire. Mais le maxi recordman de l’épreuve s’est retrouvé encalminé à l’approche de la Tasmanie. Et, à l’entrée de Storm Bay, Investec Loyal est parvenu à prendre le dessus. A 19h14, le duel s’est finalement achèvé dans la rivière Derwent au profit du maxi d’Anthony Bell.

Mais cette victoire reste en suspens puisque le président du comité de course, Tim cox, a porté réclamation pour "assistance extérieure". En cause, l’enregistrement audio d’une communication Communication #Communication qui aurait eu lieu le 27 décembre à 6h30, heure locale, entre un équipier et un hélicoptère de la télévision ABC TV,. Cette conversation aurait évoqué l’état du plan de voilure de Wild Oat. L’équipier cherchait en particulier à savoir si le concurrent portait une trisail. Pour cet apport d’information extérieure, le vainqueur pourrait donc être déclassé. Réponse le 29 décembre à 10h, heure locale, quand le jury aura délibéré...

- Source www.rolexsydneyhobart.com



A la une