SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Multi50

Olivier Panis : "le trimaran est hyper réactif. J’ai vraiment été étonné de la facilité à le piloter"

mercredi 5 septembre 2018Redaction SSS [Source RP]

Thierry Bouchard a embarqué Olivier Panis à bord de son multicoque hier lors du Grand Prix Valdys Multi50 Multi50 #multi50 disputé jusqu’à samedi prochain en baie de Douarnenez. Le dernier Français à avoir gagné le Grand Prix de Monaco en Formule 1, en 1996, a complété l’équipage lors de deux manches courues dans le petit temps, pour la première, puis dans une brise plus soutenue dans l’après-midi. De quoi faire fumer les étraves et procurer au champion automobile quelques sensations.

Olivier Panis : « Je me suis régalé et j’en ai pris plein les yeux. Dès qu’il y a du vent, les bateaux réalisent des accélérations incroyables. Il faut beaucoup de maîtrise et de rigueur pour tout contrôler, le trimaran est hyper réactif. J’ai vraiment été étonné de la facilité à le piloter, même si j’ai bien conscience qu’au large, ça doit être une toute autre paire de manches. J’ai vraiment passé une journée fantastique et j’ai retrouvé beaucoup de similitudes avec le sport automobile : sur un plan technique, en ce qui concerne l’aéro ou le choix des matériaux comme le carbone, mais aussi sur un plan humain. Il y a un vrai esprit d’équipe. Comme en sport automobile, on ne gagne pas seul... »

Olivier Panis était accompagné de Renaud Derlot, également coureur automobile et qui se consacre désormais au management sportif. Thierry, qui tourne régulièrement en moto sur le circuit du Castellet, ne s’est pas fait prier pour les accueillir à Douarnenez et leur a même confié la barre pour quelques runs à plus de 20 noeuds entre deux manches.

« Pour nous c’est un événement d’avoir Olivier Panis à bord. Ils ne sont pas nombreux à avoir gagné Monaco. Olivier est d’une grande simplicité et a porté un grand intérêt à notre bateau. Il n’a pas arrêté de poser des questions sur la manière dont on le pilote, sur les performances, la construction.

Forcément nous avons aussi parlé voiture... Olivier m’a proposé de partager avec lui quelques tours de circuits la prochaine fois qu’il passera au Castellet. J’ai hâte ! »

Le Grand Prix Valdys Multi50 Multi50 #multi50 , dernier rendez-vous avant la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum - Destination Guadeloupe, se poursuit à Douarnenez jusqu’à samedi. Thierry Bouchard et son équipage continuent de mettre au point leur multicoque qui dispute seulement son deuxième trophée. L’objectif de ce bateau, taillé pour le large, reste la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum - Destination Guadeloupe.


Voir en ligne : Info presse multi50.cielavillage.fr



A la une