SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Imoca #VendéeGlobe

Alexia Barrier : "Le projet Vendée Globe démarre cette année, c’est formidable"

mercredi 18 avril 2018Redaction SSS [Source RP]

Alexia Barrier, 38 ans, a désormais un IMOCA Imoca #IMOCA (monocoque de 18,28 m) pour monter un projet haut en couleurs afin de réaliser le célèbre tour du monde en solitaire sans escale ni assistance en course, le Vendée Globe, départ des Sables d’Olonne le 8 novembre 2020. A côté de la compétition, l’énergique Méditerranéenne souhaite partager son aventure Aventure en aidant la science, la technologie et l’éducation. D’ores et déjà, un club de partenaires voit le jour « Le Club 4myplant2 2020 » avec comme objectif de réunir plus de 300 PME autour du projet…

Skipper éclectique, avide de naviguer à la voile dans des disciplines variées (en solitaire et en équipage, sur le Tour de France à la Voile, la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire ou encore la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 ), Alexia Barrier, membre du Pôle d’Entraînement Méditerranée (CEM), est entrée dans le monde de la course au large en 2005 par la Mini Transat, transatlantique à bord de monocoques de 6,50 m. Son parcours riche la mène aujourd’hui vers les courses les plus prestigieuses, telles que la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 ou le Vendée Globe. Grâce à son projet, la navigatrice porte les couleurs de plusieurs associations caritatives : le mouvement « Sauvez le Cœur des Femmes » et l’association « Pitchouns du Monde », et de multiples partenaires engagés à ses côtés pour partager une incroyable aventure Aventure .

Un bateau éprouvé pour une première en Imoca Imoca #IMOCA

C’est sur l’IMOCA Imoca #IMOCA de Romain Attanasio, qui avait terminé 15e du Vendée Globe 2016/17, qu’Alexia a jeté son dévolu. Ce monocoque âgé de 20 ans avait connu son heure de gloire dans les années 99-2000 (vainqueur de la Fastnet Race avec Catherine Chabaud, puis de la Velux 5 Océans avec le skipper américain Brad Van Liew). Il fut ensuite l’Initiatives Cœur de Tanguy de Lamotte (de 2012 à 2015) qui terminait 10e du Vendée Globe 2012 et 8e de la Transat Jacques Vabre 2013.

Un programme bien établi

Avant de prendre le départ du Vendée Globe 2020, les courses et la préparation d’Alexia Barrier vont s’enchaîner. Monaco Globes Series (parcours en double à travers la Méditerranée, du 1er au 8 juin 2018), puis la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum – Destination Guadeloupe (départ le 4 novembre 2018 de Saint-Malo) seront les premières étapes phares du projet.

La Méditerranéenne se lance donc dans une préparation intense tant du point de vue sportif que de la recherche de budget ! Alexia va convoyer le bateau par la mer de Concarneau à Antibes au mois de mai. D’ici là quelques travaux sont en cours à Concarneau au ponton de la société KAIROS de Roland Jourdain.

Un financement collaboratif pour démarrer l’aventure Aventure et plus si affinités…

L’idée est d’impliquer les partenaires, PME et TPE, qui suivent Alexia depuis sa première transat en Solitaire, la Transat 6.50 2005 et de les emmener vivre l’aventure du Vendée Globe. Avec une cotisation de 3000€/an par membre pendant trois ans, le projet offre la possibilité à des sociétés de toutes tailles d’être équipier et de bénéficier d’une banque image, de journées d’Alexia dédiées à terre et en mer, comme des grandes entreprises. Pas de grande ou de petite société ! Chacune d’entre elle, quelle que soit sa taille, investit le même montant, ensuite à elles de jouer et d’activer le projet suivant leurs besoins, leurs moyens et leurs envies.

A noter qu’aujourd’hui, sur les 25 sociétés investies dans le projet, dont la moitié est dirigée par des femmes…

Des mots et de l’enthousiasme

Anne-Marie NOIR, PDG des Laboratoires ASEPTA : « Alexia est non seulement une sportive de très haut niveau mais elle est une femme chef d’entreprise qui sait prendre des risques tout en alliant la sécurité, le dynamisme, la volonté, le courage et l’amitié. Pour toutes ces raisons je l’admire et à travers les Laboratoires je la soutiens pour ce grand défi du Vendée Globe et j’invite d’autres entreprises à rejoindre le Club 4myplanet 2020 et partager cette grande aventure ».

Nathalie Simon, marraine du projet : « Go 4myplanet ! C’est plus qu’un projet sportif, c’est le projet d’une femme pour notre planète. Je suis très honorée d’en être la marraine. Go Alexia go ! For our Planet ! »

Alexia Barrier : « Le projet Vendée Globe démarre cette année, c’est formidable. Nous avons encore beaucoup de travail à accomplir et c’est passionnant. Une aventure hors du commun s’offre à moi, elle sera encore plus belle si je peux la partager avec vous.”

- Info presse : Mille & une vagues



A la une