SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#monacoglobeseries

Monaco Globe Series : 9 bateaux au départ le dimanche 3 juin à 13h00

jeudi 17 mai 2018Redaction SSS [Source RP]

Dans le cadre de la politique sportive menée par S.A.S. le Prince Albert II, le Yacht Club de Monaco organise début juin, les Monaco Globe Series, première étape du nouveau championnat IMOCA Imoca #IMOCA (2018-2020), la deuxième au calendrier étant la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum en novembre prochain qui fêtera par ailleurs ses 40 ans d’existence.

Avec neuf 60 pieds d’ores et déjà inscrits, cette épreuve en double, sans escale et sans assistance, permettra aux concurrents d’engranger des points en vue de se sélectionner pour le Vendée Globe 2020. Le départ sera donné le 3 juin 2018, par S.A.S le Prince Albert II, Président du Yacht Club de Monaco, depuis le M/Y Pacha III, élégant motor-yacht de 36 m, construit en 1936 par Camper & Nicholsons.

Le parcours

Le tracé de cette course offshore de 1.200 milles nautiques vient saluer les marques de parcours les plus emblématiques de la Méditerranée occidentale. Après un départ de Monaco, la flotte longera la côte ouest de la Corse avant de s’engouffrer dans les Bouches de Bonifacio et la Sardaigne pour rendre hommage au Yacht Club Costa Smeralda, Club qui fête cette année ses 20 ans de jumelage avec le YCM. Direction ensuite la Sicile pour aller virer devant un autre Club avec lequel le Y.C.M. est jumelé : le prestigieux Circolo della Vela Sicilia, challenger of record Record #sailingrecord de 36e America’s Cup America's Cup #AmericasCup et organisateur de la Palermo-Montecarlo, étape importante du Mediterranean Maxi Offshore Challenge. La flotte mettra ensuite le cap sur les îles Baléares avant de rallier la Principauté.

Très investi dans ce projet, Pierre Casiraghi, vice-président du Y.C.M. et qui fera équipe avec Boris Herrmann à bord de son IMOCA Imoca #IMOCA Malizia-Yacht Club de Monaco, est convaincu de l’importance d’un tel évènement

« non seulement, cela s’inscrit dans une volonté d’approfondir et de développer la politique sportive menée ici à Monaco mais cela permet surtout de susciter de nouvelles vocations et de faire rêver les plus jeunes. Les IMOCA Imoca #IMOCA ne sont pas des bateaux que nous avons l’occasion de voir très souvent ici en Méditerranée. Cela accentue le caractère unique du rendez-vous. »

Des duos qui font la paire

Annoncés au départ, dix-huit navigateurs viendront participer à cette nouvelle épreuve à l’image des vainqueurs de la dernière Rolex Fastnet Race : les Bretons Paul Meilhat / Gwénolé Gahinet sur SMA. Ils feront face à Louis Burton (Bureau Vallée 2), conforté par sa participation à deux Vendée Globe, trois Transats Jacques Vabre et deux Routes du Rhum.

Les femmes seront à l’honneur avec la présence de trois navigatrices, qui prendront également la barre ; en témoigne la présence d’Isabelle Joschke (Monin), Joan Mulloy (Kilcullen Team Ireland) ou encore d’Alexia Barrier à bord de 4myplanet2, un IMOCA habitué aux embruns. 15e du Vendée Globe 2016/2017, ce monocoque possède l’expérience d’une Rolex Fastnet Race, de la Velux 5 Océans puis d’une Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 .

Issu des séries dites « classiques » (dériveur, planche, 6,5 m ou encore Class’40), Manuel Cousin fait office de nouveau venu dans la classe IMOCA à bord de Groupe Setin. Au terme de trois mois de chantier, l’ancien Mie-Câline-Artipôle, s’est offert une métamorphose en passant dans les mains de son futur propriétaire. L’avenir nous dira si le travail effectué portera ses fruits. Après 6 mois de chantier, Boulogne Billancourt, l’IMOCA mené par Stéphane Le Diraison est enfin paré à rejoindre la flotte en Méditerranée. Il naviguera aux côtés de Stan Maslard.

Première paire engagée aux côtés de Malizia-Yacht Club de Monaco : Fabrice Amadeo et Eric Peron reprendront du service à l’occasion de cette première édition des Monaco Globe Series à bord de Newrest Art & Fenêtres. Après une Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 disputée ensemble en 2015, le binôme s’attaquera cette fois-ci à la Grande Bleue « en Méditerranée, les conditions sont très changeantes et l’exercice sur ce type de parcours et à bord d’un tel bateau sera forcément très engageant. Mais ça s’annonce très intéressant » analyse le Finistérien Eric Peron.

La première épreuve du championnat du monde IMOCA 2018-2020

Cette épreuve monégasque donnera le coup d’envoi du nouveau championnat IMOCA 2018-2020 : l’IMOCA Globe Series. Composé de sept épreuves, ce championnat permettra de consacrer son champion du monde, sur la base d’un classement aux points, à l’issue de l’épreuve ultime : le Vendée Globe. Avec le Globe Series, c’est la première fois que les organisateurs s’associent autour d’un même projet, avec en ligne de mire le Vendée Globe, considéré comme l’Everest des mers.

Une conférence de presse inédite sera organisée en ouverture de l’événement dès le vendredi 1er juin pour présenter non seulement la « Monaco Globe Series », première course du Championnat du monde ; mais aussi le calendrier du championnat et ce, en présence des organisateurs des autres courses, dont ceux du Vendée Globe, de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , de The Transat The Transat #thetransat #ostar et de New-York Vendée. Une première de les avoir tous réunis !

- Info presse www.ycm.org



A la une