SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Route du Rhum • point course

Ellen MacArthur remporte la Route du Rhum 2002

13 jours 13 heures 31 minutes et 47 secondes pour le premier monocoque

vendredi 22 novembre 2002Information Route du Rhum

Ellen MacArthur (Kingfisher) a passé la ligne d’arrivée cette nuit à 3 heures 16 minutes et 47 secondes heures Paris. Elle aura parcouru 3 968 milles à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 12,19 nœuds en 13 jours 13 heures 31 minutes et 47 secondes. Elle pulvérise par la même occasion le record Record #sailingrecord d’Yves Parlier établi en 1994 sur son Cacolac d’Aquitaine de 2 jours, 05 heures, 52 minutes et 58 secondes.

Photo : GMR / Promovoile

"J’ai pris beaucoup de plaisir sur ce bateau et c’était une course pour moi très très spéciale (…)" ont été ses premiers mots en arrivant enGuadeloupe. "C’était très dur, très tactique, sans aucun arrêt. Il fallait tout le temps être au maxi et je ne pouvais pas donner plus. Cela a été une vraie bagarre avec Mike. C’est vrai que nous avons eu aussi la tempête mais nous étions plus à l’Ouest et étions partis avant. J’ai beaucoup pensé aux multicoques qui étaient pris dedans. Mais je n’avais jamais vu une tempête comme cela de toute ma vie avec des vagues énormes. Mais d’être ici c’est génial. C’est impressionnant le nombre de bateaux."

Mike Golding (Ecover) est en passe, dans le courant de la matinée, de franchir à son tour la ligne d’arrivée de cette septième Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum . Au premier pointage de 3 h TU, Mike Golding est à 59,6 milles de l’arrivée. Cette arrivée qui couronnera le deuxième en classe Monocoque 60 pieds sera suivi dans le courant de l’après-midi par celle de Michel Desjoyeaux (Géant) qui sera alors le vainqueur dans la classe Multicoques 60 pieds. Ellen MacArthur (Kingfisher) en monocoques 60 pieds, Michel Desjoyeaux (Géant) en multicoques 60 pieds : les deux plus hautes marches des podiums de cette Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum 2002 célèbrent deux des plus grands marins de notre temps !

Monocoques 

Alors qu’Ellen MacArthur arrivait dans la Darse de Pointe-à-Pitre, Mike Golding sur Ecover avait entamé le parcours côtier de 82 milles depuis près de deux heures. A 4 heures du matin, il restait à Mike près de 60 milles à parcourir. Une pichenette lorsque l’on sait que les deux marins viennent de traverser l’Atlantique soit plus de 3 500 milles ! A 12 nœuds de vitesse Vitesse #speedsailing instantanée au moment du pointage, Mike devrait couper la ligne d’arrivée vers 9 heures (heures Paris) ce matin soit 4 heures en heure locale à la Guadeloupe. Une nouvelle arrivée de nuit qui devrait tenir en haleine la Place de la Victoire !

Joé Seeten sur Arcelor Dunkerque est toujours 3e suivi de Roland Jourdain (Sill). 71 milles les séparent et le Dunkerquois contrôle toujours le Quimpérois qui essaye grâce à une vitesse Vitesse #speedsailing plus élevée d’enlever la troisième marche du podium. Mais le pari sera dur à relever pour Bilou.

En flotte monocoque 50 pieds, c’est Nick Moloney (Ashfield Healthcare) qui est en tête. « Je suis un petit peu déçu de ne pas être là pour l’accueillir déclarait l’Australien il y a quelques heures. Elle a fait quelque chose de tellement extraordinaire ! ». Florys de Luc Coquelin est toujours deuxième et compte 250 milles de retard.

Rien de vraiment neuf sous le ciel alizéen en classe III monocoques, Storage Tek de Régis Guillemot continue de survoler le classement suivi de Passion Entreprendre de Jérôme Thiriez.

Dernière info : Elie Canivenc, skipper du monocoque 60 pieds Leasecom - Ymag est reparti de Vigo où il faisait escale. Prenant son courage à deux mains, Elie a largué les amarres en fin d’après-midi vendredi 22 novembre direction Pointe-à-Pitre.

Multicoques 

Marc Guillemot sur Biscuits La Trinitaine-Team Ethypharm continue de mener un train d’enfer. 19 nœuds de vitesse instantanée au pointage de cette fin de nuit là où Michel Desjoyeaux (Géant) et Lalou Roucayrol (Banque Populaire) affichent respectivement 16 et 14 nœuds. Mais quoiqu’il en soit Mich’Desj’ comme on l’appelle contrôle bien la situation : il possède 202 milles d’avance sur Marc Guillemot qui lui-même compte 101,4 milles sur Lalou Roucayrol. L’heure estimée d’arrivée du vainqueur du Vendée Globe est prévue pour demain en milieu d’après-midi. Mais il faut garder du coin de l’œil la lutte qui est en train de se jouer pour la deuxième place.

En Multicoques Classe II, Franck-Yves Escoffier sur son Crêpes Whaou ! est en tête. Il pointe à 382,1 milles devant Anne Caseneuve (Yachting-casino.com). Il est attendu dans le courant de la journée de lundi.

Pierrick Garenne


Dans la même rubrique

Route du Rhum • point course : Terre et record en vue pour Ellen MacArthur

Route du Rhum • point course : Ellen MacArthur bientôt à vue de la Désirade

Route du Rhum • point course : Magic Ellen attendue vendredi après midi en Guadeloupe

Classes 50’ : Saguenay-St Pierre-Vendée, la course des 50 pieds


A la une