SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#MatchRacing #CFMRO

Match Racing : Jean-Baptiste Bernaz, Philippe Buchard, Thomas Deplanque et Mattis Naud champions de France 2018

mercredi 21 mars 2018Redaction SSS [Source RP]

En remportant le Championnat de France de Match Racing Open ce dimanche 18 mars à Léry-Poses en Normandie, Jean-Baptiste Bernaz inscrit son nom pour la deuxième fois au palmarès français de la discipline inspirée de la prestigieuse America’s Cup America's Cup #AmericasCup . L’équipage méditerranéen composé de Jean-Baptiste Bernaz, Philippe Buchard, Thomas Deplanque et Mattis Naud s’est imposé face à 11 bateaux concurrents, 7 Normands et 4 Bretons, parmi lesquels de très bonnes références internationales.

Les Sudistes s’imposent face aux Bretons et aux Normands

Seul représentant méditerranéen, Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime) s’est imposé ce weekend avec ses équipiers monégasques avec trois victoires par 3-0, dont la dernière, en finale, contre Pauline Courtois et son équipage féminin, spécialiste de la discipline.

« Nous nous sommes très peu entrainés avant le Championnat mais nous avions un équipage de choc avec Philippe Buchard et Thomas Deplanque qui ont gagné l’épreuve plusieurs fois. On s’est calé et on a progressé tous les jours. »

Pas de belle victoire sans bons adversaires

La concurrence était de taille avec Maxime Mesnil, top 10 mondial, Simon Bertheau vainqueur de la coupe d’Europe 2017, Cédric Chateau vainqueur en 2016 et sur le podium depuis 10 ans et Pauline Courtois avec son équipage féminin de haut niveau.

« J’avais dit dès le début qu’elles seraient parmi les équipages les plus difficiles à battre. Elles sont bonnes tactiquement et techniquement et elles connaissent bien le bateau. Elles nous ont vraiment donné du fil à retordre !

C’était très sympa de régater sur la base de loisir de Léry-Poses, les conditions étaient bonnes malgré le froid en fin de semaine. J’étais déjà venu en Normandie, à chaque fois on est très bien accueilli... et je gagne, que demander de plus ! »

Deuxième titre

Déjà couronné en 2014 à Fécamp, c’est la deuxième fois que le nom de Jean-Baptiste est inscrit aux côtés des célèbres Pillot, Presti, Peponnet, Pacé, Brenac ou encore Cammas. Le titre, remporté par Robin Follin en 2017, reste donc à Sainte-Maxime !

Un bon entrainement pour le jour J

Le match racing, forme particulière de la régate (affrontement à armes égales, un bateau contre un bateau) inspirée initialement de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup , est une discipline particulièrement apprécié de Jean-Baptiste qui se prépare pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 en Laser.

« Ce qui est intéressant avec le match race, c’est que tu pousses à l’extrême les situations de stress et l’utilisation des règles de course. Ça peut toujours servir sur une medal race (course finale) ou en cas de duel avec un concurrent. Cela permet de savoir mettre la bonne dose d’agressivité au bon moment, de savoir si tu es en tort ou dans ton droit dans presque toutes les situations. »

Objectif de la saison : le Championnat du Monde à Aarhus en aout Ces Championnats de France de Match Racing Open s’inséraient parfaitement dans la préparation de Jean-Baptiste, entre stages d’entrainement de Laser à Vilamoura au Portugal et début des grandes épreuves de la saison. En effet, tout juste de retour de Normandie, JB est maintenant sur le point de partir à Palma de Majorque où se déroulera la première épreuve internationale du calendrier européen, regroupant toutes les séries olympiques, soit plus de 1000 coureurs représentant une cinquantaine de nations.

Les régates s’enchaineront ensuite laissant peu de répit au coureur maximois. Deux étapes de coupe du monde de voile olympique auront lieu en France : la World Cup Series Hyères-TPM, comme chaque année en avril et la World Cup Final début juin à Marseille, sur le plan d’eau des épreuves de voile des JO 2024.

Mais l’objectif numéro 1 de la saison reste le Championnat du Monde à Aarhus au Danemark en aout. L’épreuve sera l’occasion pour Jean-Baptiste de qualifier la France en Laser Standard pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

« C’est la priorité cette année, qualifier la nation pour les prochains JO, mais je n’irai pas que dans cette optique, je veux décrocher le titre mondial . »

RESULTATS CHAMPIONNAT DE FRANCE MATCH RACING OPEN 2018

  • 1. FRA Jean-Baptiste Bernaz / CN Sainte Maxime
  • 2. FRA Pauline Courtois / CV Saint Aubin Elbeuf
  • 3. FRA Cédric Chateau / CV Saint Aubin Elbeuf
  • 4. FRA Jeremy Jean / APCC Voile Sportive
  • 5. FRA Maxime Mesnil / YC Cherbourg
  • 6. FRA Aurélien Pierroz / SR Le Havre
  • 7. FRA Hugo Feydit / CN La Tremblade
  • 8. FRA Simon Bertheau / APCC Voile sportive
  • 9. FRA Victor Migraine / SR Le Havre
  • 10. FRA Sylvain Escurat / CV Saint Aubin Elbeuf
  • 11. FRA Damien Michelier / YC Saint Lunaire
  • 12. FRA Margot Vennin / CV Saint Aubin Elbeuf

- Info presse Cécile Gutierrez



A la une