SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Diam24 #TFV2018

Tour Voile 2018 : Lorina Limonade Golfe du Morbihan vainqueur des Stades Nautiques de Baden

dimanche 15 juillet 2018Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

C’est à nouveau dans un régime anticyclonique et des conditions très légères que les 26 Diam 24od du Tour Voile ont pris part aux Stades Nautiques de Baden-Golfe du Morbihan. Le vent s’est longtemps fait désirer et les équipages n’ont pu disputer qu’une seule manche de qualification. Il ne fallait donc pas se louper pour accéder à la Finale du jour qui a été remportée par Lorina Limonade Golfe du Morbihan devant Dunkerque Voile et Beijaflore qui reste leader au classement Général (mais avec seulement 1 point d’avance sur Lorina Limonade !). Demain, les teams seront sur la route vers la Méditerranée et l’Acte 5 à Gruissan. Reprise des régates mardi avec un Raid Côtier.

Grosse chaleur, fort courant et tout petit vent à Baden-Golfe du Morbihan ce dimanche. La phase de qualification des Stades Nautiques devait initialement débuter à 11h30. Mais ce n’est finalement qu’à 13h50 qu’a été donné le premier départ de la journée.

Une manche à élimination directe !

Compte tenu de ce timing retardé, les concurrents savaient qu’il fallait tout donner sur la première course qui avait toutes les chances de faire office de juge de paix pour l’accession à la Finale.

Dans le groupe jaune, les deux leaders du classement Général, Beijaflore (skipper : Valentin Bellet) et Lorina Limonade Golfe du Morbihan (Kevin Peponnet à la barre ce jour), ont eu les nerfs solides et sont passés en Finale. Les deux autres tickets ont été décrochés par deux équipages jeunes, CER 2 Ville de Genève (Victor Casas) et Lorina Mojito Golfe du Morbihan (Solune Robert/Riwan Perron).

Dans le groupe bleu, la tension était tout aussi palpable et deux équipages 100 % féminins ont terminé dans le Top 4 de la manche de qualification et ont donc accédé à la Finale : la Boulangère (Mathilde Geron/Sophie de Turckheim) et Helvetia Purple by Normandy Elite Team (une première sur ce Tour pour l’équipe menée par Pauline Courtois). Les deux autres qualifiés ont été Dunkerque Voile (Arthur Meurisse) et Team Réseau IXIO (Robin Follin).

Les Bleus remportent la Finale !

Auteurs d’un départ canon sur Dunkerque Voile, Arthur Meurisse, Pierre Soret et Hubert Meurillon ont longtemps résisté aux assauts du bateau bleu de Lorina Limonade Golfe du Morbihan. Mais la pression était trop forte. Les Limonadiers Kevin Peponnet, Bruno Mourniac et Tim Mourniac se sont finalement imposés dans leur jardin. Mais les Dunkerquois ont sécurisé une très jolie 2e place qui leur permet de reprendre la tête du classement Amateurs, d’entrer dans le Top 10 au Général et aussi de remporter le prix Finagaz de la Combativité pour l’Acte 5.

En terminant 3e des Stades Nautiques, Beijaflore assure le coup et conserve la place de leader du classement Général avec 1 point d’avance sur Lorina Limonade Golfe du Morbihan. L’Acte 5 de Gruissan, qui débutera mardi par un Raid Côtier, s’annonce très chaud !

On notera aussi aujourd’hui les belles places des équipages féminins : La Boulangère 4e et Helvetia Purple by Normandy Elite Team 6e.


Kevin Peponnet (Lorina Limonade Golfe du Morbihan) : « C’était stressant aujourd’hui car il n’y avait qu’une seule manche de qualification pour accéder à la Finale. Il ne fallait pas craquer et l’erreur n’était pas permise car terminer 5e c’était louper sa journée. Le bilan est super positif sur l’Acte de Baden pour nous. Si ce soir on est champions du Monde on se souviendra longtemps de ce 15 juillet ! »

Arthur Meurisse (Dunkerque Voile) : « C’était une journée spéciale qu’on a très bien négociée. Nous avons terminé 1er de notre course de qualification et 2e de la Finale après avoir mené la flotte une bonne partie de la régate. Les gars ont fait du super boulot à bord. »

Valentin Bellet (Beijaflore) : « Une seule manche de qualification, ce n’est pas simple ! On s’est mis sur un mode conservateur pour ne surtout pas faire d’erreur. Aujourd’hui pour gagner il fallait sûrement être plus conquérant. Mais cette 3e place reste un beau résultat. »


- Info presse Effets Mer / www.tourvoile.fr
- Classements : www.tourvoile.fr/fr/classements


Portfolio



A la une